MENU

Tarifs

À combien vous revient la garde de votre enfant ?

La participation financière des familles couvre la prise en charge globale de l’enfant par la structure (repas, gouters, soins d’entretien, activités et couches lavables comprises).

Le forfait choisi à l’inscription est « tout compris », vous aurez uniquement en supplément les frais d’inscription d’un montant de 75 euros et les heures supplémentaires de garde si vous dépassez le forfait de temps de garde choisi avec vous à l’inscription.

Vous payez une facturation mensuelle dont le montant est calculé en fonction des plafonds de revenus de la Caf et de la formule de garde souhaitée. C’est pourquoi, certains renseignements vous sont demandés (revenu fiscal, nombre d’enfants à charge…) mais ne seront en aucun cas divulgués. Nos tarifs sont lissés sur 47 semaines (comprenant 5 semaines de congés payés).

Votre Caf prend en charge une partie de votre dépense.

Si votre enfant est accueilli dans notre micro-crèche, vous recevez une allocation spécifique de votre CAF : c’est le complément de libre choix du mode de garde (CMG), calculé selon le revenu mensuel de votre foyer et le nombre d’enfants à votre charge (quotient familial).

Le CMG est versé directement sur votre compte bancaire.

Plafonds de revenus 2020 en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022

 

Enfant(s) à charge Revenus inférieurs à Revenus ne dépassant pas Revenus supérieurs à
1 enfant 21 320 € * 47 377 € * 47 377 € *
2 enfants 24 346 € * 54 102 € * 54 102 € *
3 enfants 27 372 € * 60 827 € * 60 827 € *
Au-delà de 3 enfants + 3 026 € + 6 725 € + 6 725 €

* Ces plafonds sont majorés de 40 % si vous élevez seul(e) votre ou vos enfants

 

Complément de libre choix du mode de garde

Montants mensuels maximums de la prise en charge en fonction des plafonds de revenus (du 1er avril 2022 au 31 mars 2023)

 Enfant de – 3 ans 876,18 € 755,30 € 634,46 €

 

Déductions fiscales

Les parents qui font garder à l’extérieur de leur domicile leurs enfants, âgés de moins de 6 ans au 1er janvier de l’année d’imposition, bénéficient d’un crédit d’impôts.

Les aides perçues au titre de la garde des enfants, notamment le complément de libre choix du mode de garde doivent être déduites de la base de calcul du crédit d’impôt.

Le crédit d’impôt s’élève à 50 % des sommes versées, retenues dans la limite de 2300€ par enfant, soit un crédit d’impôt maximum de 1150€.

Aucune condition relative à l’exercice d’une activité professionnelle par le ou les parents n’est exigée.

Le dossier de pré-inscription nous permettra d’évaluer ensemble vos frais de garde restant à charge.

Inscriptions +